Scoop#1 : QUI ANIMERA LE SPECTACLE ? Le groupe " Allons Voir ! "

Le groupe « Allons Voir ! » doit son nom à Jacques Brel, ou, plus particulièrement, à la philosophie de cet artiste hors du commun. Il décrit cette philosophie comme suit : il faut avoir le courage de dire : « je ne sais pas ». A ce moment-là, deux attitudes sont possibles:

  • soit, on décrète que ce qu'on ne sait pas, c'est idiot, et on s'arrête là,

  • soit, on va voir.

Lui, Jacques Brel, prend le parti de toujours aller voir. Il considère que c'est le destin de l'homme que de toujours aller voir. Il considérait comme bourgeois celui qui ne va pas ou qui ne va plus voir. « Aller voir » deviendra donc son credo.

Il est devenu celui des musiciens que vous entendrez en octobre 2017. Voilà pourquoi ils ont baptisé leur groupe « Allons Voir ! ».

Le groupe « Allons Voir ! » a été fondé en 2003. Il ne compte que des francs maçons, amateurs pour la plupart. Il ne cherche pas à réinventer l'œuvre de Brel par des arrangements musicaux innovants (allusion à une adaptation de la chanson « Ne me quitte pas » à un rythme de samba). Il cherche plutôt à faire ressortir la vision Brelienne de notre société en confrontant celle-ci à la vision d'autres artistes (Alfred de Musset, Antoine de Saint-Exupéry, Victor Hugo, Emile Verhaeren, Jean de la Fontaine, Mark Twain, Bertolt Brecht, Georges Brassens, Mozart, Serge Gainsbourg, etc.) ou de philosophes (Albert Camus, Jean-Paul Sartre, Martin Heidegger).

Il s'est souvent produit dans des spectacles organisés au profit d'œuvres sociales, notamment pour Médecins du Monde (concert organisé dans la superbe salle gothique de l'Hôtel de Ville de Bruxelles).

Il a également réalisé une grande première à Paris où il a donné un spectacle dans le cadre d'une tenue blanche ouverte à la Grande Loge de France. Pourquoi ce concert a-t-il constitué une première ? Parce que le rituel des tenues blanches de la GLDF n'était construit que pour développer une dynamique de conférence. Jamais, depuis la création de la Grande Loge de France en 1738, la Grande Loge de France n'avait, au cours de ses tenues blanches ouvertes, donné autre chose que des conférences. Il a donc fallu bousculer un rituel âgé de plus de 200 ans pour l'adapter au spectacle d'« Allons Voir ! ». Quelle aventure… !

Dernières nouvelles